mardi 25 avril 2017

Hommage à Xavier Jugelé et récupération politicienne bas de gamme

Résultat de recherche d'images pour "hommage xavier jugelé"

Aujourd'hui, la France a rendu hommage à Xavier Jugelé, le policier lâchement assassiné par un terroriste musulman. J'ai regardé en partie la cérémonie retransmise par différentes chaînes de télévision. La République avait bien fait les choses: le ban et l'arrière-ban de la République avait fait le déplacement.

Ce qui nous sert actuellement de Président avait naturellement invité son fils spirituel, le Macron, candidat à sa succession. Mais il avait aussi invité Marine Le Pen. Pour moi, l'une des plus belle preuve d'hypocrisie politique. 

Depuis quelques jours, comme pour se remettre en selle et montrer qu'il bouge encore, il ne cesse de critiquer le FN avec des mots d'une violence normalement interdite au Président de la République, constitutionnellement Président de tous les Français. Sans doute comme moi, vous l'avez entendu parler du FN: un danger pour la République, une terrible menace qui pèserait sur la Nation, le FN vecteur de division nationale, blablabla... Des propos similaires ou équivalents prononcés par toute la clique socialiste, Premier Sinistre en tête, mais pas que, à droite aussi, nombreux sont ceux qui fustigent de façon quasi hystérique le FN... Bref, ces gens, ceux du FN, sont de véritables pestiférés, un réel danger et pourtant... le Président de la République invite très officiellement la plus éminente représentante de ce parti présenté comme dangereux. Il l'invite à rendre hommage à l'un des représentants de l'autorité publique, autorité que ce même parti est sensé menacer puisqu'il serait dangereux, de surcroît anti-républicain! Vous suivez ? A faire entrer, avec tous les honneurs, le supposé loup dans la bergerie, on donne dans le sadomasochisme ! Non ? Ou dans la récupération politicienne d'un drame.

La cérémonie fut bien organisée, belle, poignante souvent, empreinte de solennité. Un policier est mort, il fallait l'honorer. Dommage que cet honneur, une nouvelle fois, ait été entaché par cette désormais inévitable récupération politique.

Je l'ai regardé avec l'Ancien, ce dernier devant avoir au compteur pour les avoir présidé ou y avoir assisté, de par ses fonctions passées, bien plus de ce genre de cérémonies d'hommages à des militaires ou policiers tués en service que Hollande, Sarkozy et Chirac réunis. Quant à moi, il m'est arrivé de participer aussi à une demi-douzaine de cérémonies de ce genre. 

L'instant étant pourtant grave, je l'ai vu, d'un coup se mettre en rogne comme cela lui arrive rarement: Xavier Jugelé était gay, son compagnon prit la parole pour dire quelques mots, un témoignage très émouvant.

Que se passe-t-il lui dis-je ? Et l'Ancien de m'expliquer que jamais de sa vie, moi non plus, il n'avait vu lors d'un hommage national l’épouse ou la compagne, a fortiori le compagnon, de la victime prendre la parole, cela ne se faisait pas. Pour une cérémonie privée, oui, pas pour une hommage officiel de la Nation. Et que c'était ainsi. La présence du compagnon de Xavier Jugelé et sa prise de parole étaient donc pour lui du prosélytisme LGBT, obligatoirement, compte tenu de sa présence, validé par le chef de l'Etat. On en débat tous les deux et à force d'exemples et de règles et règlements qu'il me présente, je me range à son avis, qui plus est après avoir entendu les différentes chaînes de télévision rendre compte de l’événement: " Le compagnon de Xavier Jugelé a pris la parole... " semblant avoir pour certains commentateurs plus d'importance que l’événement en lui-même. L'Ancien n'aime pas trop les gays et moi, tout pédé que je suis, j'exècre le militantisme et le prosélytisme LGBT. 

Nous décidâmes de balancer un tweet pour voir les réactions. " Depuis quand les conjoints d'un soldat ou policier décédé prennent-ils la parole lors d'un hommage national? Prosélytisme LGBT ? ". De très, très nombreuses réactions, comme rarement:  Connard, homophobe, débile, salaud, j'ai un dîner de con t'es invité, etc... mais personne pour s'interroger... Et pourtant, cela ne se fait pas, ne se faisait pas... et personne pour répondre à la question " Prosélytisme ? " ou pas. Si oui, il y a donc bien récupération politique... 

Autre élément qui me fait dire qu'il y a bien dans le cas présent récupération politique, c'est le caractère exceptionnel donné à cette cérémonie: Quatre chaînes de télévision pour la retransmettre, un bon millier d'invités, des officiels en pagaye et autant de policiers, gendarmes, militaires ou pompiers présents en grand uniforme pour ... honorer un policier assassiné.

Avez-vous assisté à une cérémonie similaire pour un militaire tué au Mali ou en Afghanistan ? Moi, oui. Tout juste la dépouille a-t-elle droit au passage en grande pompe sur le pont Alexandre III suivi d'une cérémonie intime, non publique, non retransmise, sans présence présidentielle dans la cour des Invalides. Seul le nombre de tués, 4 ou 5 au minimum, vaudra le déploiement républicain et médiatique. Le 6 avril dernier, le caporal-chef Julien Barbé a, selon le communiqué de l'Elysée, été tué " dans un accrochage avec des terroristes lors d’une opération ". Julien Barbé se contentera du pont Alexandre III et aucune télévision ne couvrira la cérémonie, cérémonie sans présence présidentielle... Il est vrai que le 6 avril, nous n'étions pas à la veille du second tour de l'élection présidentielle... Aucun des 19 militaires tués au Mali depuis 2013 n'a eu droit à un tel hommage, ils ont tous pourtant été assassinés par des terroristes musulmans...

Nous sommes en guerre, nous a-t-on dit, des soldats meurent, des policiers meurent; les morts sont inévitables, doivent-elles pour autant servir à grandir ceux qui nous dirigent ?...

Xavier Jugelé aura eu droit à tous les honneurs. Paix à son âme ! Mais nom de dieu de bordel à queues, comme on disait dans la Coloniale, que ces récupérations politiciennes bas de gamme sont insupportables ! De la sobriété et de l'humilité devant le sacrifice d'une vie, serait-ce trop demander ?


(NB: le précédent billet " Voter Macron ? Et puis quoi encore ..." a été vu pour l'instant plus de 3 400 fois et tellement de commentaires laissés que je n'ai pu répondre à tout le monde, faute de temps. Toutes mes confuses à ceux que j'ai laissé sans réponse)

Folie passagère 3521.
Résultat de recherche d'images pour "hommage xavier jugelé"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

68 commentaires:

  1. C'est plus fort que lui, il faut que Pépère soit minable. Il n'avait d'ailleurs pas à inviter les finalistes qui ne sont rien. Sarko l'avait invité aux cérémonies du 8 mai 2012, mais il était déjà rex designatus. Quant à son discours, il est égal à lui même, satisfait de lui et donneur de leçons. Qu'il rentre dans le néant, et surtout qu'il n'en sorte plus.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: hélas, il n est pas du genre, pépère, à prendre sa retraite à Tulle, ne serait-ce s'il veut garder Julie . On n'est pas prêt hélas de le voir disparaître. Reste a savoir où il va sévir

      Supprimer
  2. Bonsoir Corto
    Tout à fait sur la même fréquence concernant la cérémonie de ce matin. La présence, plutôt la mise en avant, du compagnon du policier assassiné et invité à s'exprimer m'a surpris, son discours encore plus. Je pense même mais à vérifier qu'une partie lui a été suggérée.
    Nous avons eu affaire à une opération de propagande communautariste à destination du lobby LGBT et de ses électeurs vantant le "progressisme" marquant l'"évolution" de notre société.
    Je ne suis pas certain que la hiérarchie policière ait apprécié entendre mêler Madona et Britney Spears aux états de service de Xavier Jugelé. Le FLAG, organisation microcosmique parisienne ne représente pas loin s'en faut tous les policiers homos qui rejettent son exhibitionnisme militant.
    Qu'à Dieu ne plaise que d'autres victimes au service de l'état ne viennent s'ajouter à la trop longue liste des victimes de cette barbarie mahométane. Mais qu'elles soient honorées en dehors de toute propagande politique et prosélytisme quel qu'il soit.
    Que Xavier Jugelé repose en paix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous signale que Xavier Jugelé était militant à LGBT :

      http://abonnes.lemonde.fr/police-justice/article/2017/04/24/fusillade-sur-les-champs-elysees-xavier-jugele-un-policier-volontaire-qui-voulait-celebrer-la-vie_5116745_1653578.html?xtmc=xavier_jugele&xtcr=6

      Supprimer
    2. Un Dragon: je connais un peu Flag ou du moins quelques uns de ses membres, rien à dire, en tout cas en petit comité.
      En présence du chef de l Etat, le discours du compagnon a obligatoirement été relu avant par les services; d'où , pour qui sait, une sincérité altérée, forcément.
      Tu as eu le bon mot: " la mise en avant "

      pdgp: oui, je sais et alors ?

      Supprimer
    3. @un Dragon: Pourquoi "mais"?

      Supprimer
  3. Bah oui mais ça, c'était avant, mon cher Corto. Le changement, c'est maintenant raillerais-je presque si cela ne me faisait pas plutôt rager, râler et désespérer.

    Mes respects à l'Ancien avec lequel je suis regrettablement d'accord. Encore un sens qui se perd, ai-je l'impression.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: désespérer, non, une fois au fond , en principe on finit toujours par remonter

      Supprimer
  4. Dear C., vous vous affirmez réac*... je dois dire : pour la bonne cause.
    Nausée.
    Pour en revenir au traitement par la classe politique active du risque FN, elle omet de voir que la marine est arrivée en tête dans 19 000 communes. Dans les grandes villes, comme par hasard, elle est reléguée, parfois derrière mélanchon (Lille).
    Qu'est-ce que ça veut dire ? La France est coupée en deux. Les bobos-islamos d'une part et les oubliés de la mondialisation (qui ne veulent pas crever) d'autre part.
    A part la marine, aucun politique n'entend, ne voit le désespoir de ces votants des petites communes. Les politicards les condamnent de tout leur mépris de classe. C'est très triste et surtout très grave.

    *non progressiste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dame Ginette: a Paris tout juste 5% MLP, étonnant tout de même un si faible score. La France est coupée en 4 politiquement:Macron, MLP, la droite et Melenchon. Au premier tour, chaque candidat a été à un poil près rejeté par 75 à 80% des Français, voilà qui est dramatique.
      Je pense qu il y en avait 2 pour voir le desespoir des votants: Fillon et MLP mais, je n ai pas d illusion, ces deux là aussi sont forcément déconnectés du réel, voici l autre drame.

      Supprimer
    2. Tant que l'administration parisienne aura de quoi payer pour obtenir la paix sociale, tout ira bien.
      Cet argent distribuée a une répercussion sur les impôts, attendons un peu, si paris est ville olympique, il y aura des coupes sombres dans certains budgets et l'a, ça va grincer des dents.

      Supprimer
  5. J'ai regardé jusqu'à Grosmou prenne la parole ce qui m'est insupportable .
    La cérémonie de ce matin m'a ému pour cet homme descendu par un copain de ce gvt . Je suis très militaire ( oncle,paternel , beau-frère et enfants , certains sont morts )et comme toi un malaise de récupération en entendant le discours de son ami .Je ressent que son discours a été préparé par un représentant de ce gvt devant les sous-entendus de ses propos qui n'ont rien à voir avec sa douleur qui doit être profonde , mais pour un hommage de la nation si parole devait être prise c'est à la fin du service et non avant les officiels .
    Souvent je pense à un ami , tous les ans à la date anniversaire de sa mort , l'AMI que l'on trouve uniquement dans l'armée , l'ami avec qui on a tout partagé .
    NB: je n'aime pas mais pas du tout le mot pédé , c'est avilissant , homo , gay c'est largement suffisant , Bonne soirée ........même en fin de Socialie ....espérons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: il me semble flagrant que le compagnon de Xavier Jugelé a été mis en avant et que son discours a forcément été validé par les autorités. Voilà qui suffit à mes yeux pour dévaloriser cette mise en scène malheureuse.
      " Et non avant les officiels " comme tu dis !
      Et bien d accord avec toi, les amitiés militaires, c'est quelque chose.

      " pédé " n a rien d avilissant quand il est émis par un "pédé " :)
      Bonne soirée a toi

      Supprimer
  6. Je partage ô combien ton billet,et me demande jusqu'à quel bas fond celui qui nous dirige encore pour quelques jours entraînera ce pays...
    Encore une super manip de ratissage , en direction d'un lobby qui m'énerve autant qu'il t'énerve...
    Quand on pense que le même enfoiré posait il y a peu au chevet d'une racaille soit disant violée par les forces de l'ordre...

    Faire ce genre de manipulation à quelques jours d'une échéance essentielle relève de la politique du plus bas niveau qui soit.

    Celui auquel Hollande et sa clique nous ont progressivement habitués, hélas!
    Celui auquel Macron entend bien continuer à naviguer si nous n'arrivons pas à le stopper in extremis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: + 1 !
      Je crains que nous ne puissions stopper le Macron, il sera élu, hélas. Non que je veuille MLP plus que cela mais avec Macron, on est reparti pour le même genre de quinquennat que celui que nous venons de vivre, les cravates de travers en moins.

      Supprimer
    2. Mais on aura une momie à l'Élysée.

      Supprimer
  7. Tout cela est très vrai... Je ne peux te donner tort. A côté de ça, le compagnon de Xavier Jugelé a pu exprimer sa peine et surtout, rendre un magnifique hommage à celui qu'il aimait. Amis de droite, sachons déposer les armes, lorsqu'il le faut.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pascale: le speech du compagnon était effectivement très bien mais dès lors qu il a été forcément validé par les autorités, il n'est plus entièrement sincère, et exempt de récupération politicienne.
      bises

      Supprimer
  8. anne : bonsoir Corto.. totalement d'accord avec vous... il y a des us et coutumes, une maniére de se comporter avec dignité etc....la récupération de la mort est insupportable, surtout quand on voit avec quelle legereté on traite les soldats morts au combat en france... tout d'un coup, on tombe dans la grandiloquence..
    mes respects à l'ancien

    RépondreSupprimer
  9. Linda : bonsoir Corto je n'ai jamais commenté sur ton blog et pourtant je te lis avec plaisir depuis pas mal de temps. Je ne sais pas si tu vas accepter mon commantaire mais tant pis, je me lance. J'ai voté Fillon. Mais je voudrais surtout parler de l'éléction de 2012. Madame le Pen, cette grande amoureuse de la France n'a pas hésité à la laisser aux mains d'incapables pour de sombres calculs politiciens. Moi, ça passe pas. En plus son programme d'extrème gauche aux antipodes de celui de Fillon me dégoûte. Elle va nous ruiner. Je vais me faire ratatiner sur ce blog mais pour moi ça sera Macron que nous neutraliserons aux législatives. Je ne laisserais pas cette arriviste et sa PME familiale gagner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux me tromper, mais je crois que les électeurs sont cohérents, et que si Macron est élu grâce à la vague actuelle un peu naïve de "dégagisme", ils la prolongeront lors des législatives en lui donnant une majorité absolue de candidats inconnus de En Marche, qu'il aura sans doute très bien choisis ( Macron n'est pas un con, sinon il n'aurait pas réussi son coup assez incroyable et sans précédent à cette présidentielle)

      Supprimer
    2. Linda ceci est un cadeau pour vous

      https://www.facebook.com/479179358908978/videos/758271207666457/

      Il est vrai que pour sauver la France de la ruine et de Hitler en jupe,
      à quelles contradictions ne se livrerait-on pas ?

      Supprimer
    3. @Linda: si j'étais sur que Macron n obtienne pas sa majorité, ok, mais je crois qu il est capable de l'avoir, nous verrons, mais si MLP est élue, elle ne l'aura pas, c'est certain, et donc on aura une majorité qui ira plutot dans le sens que nous voulons tous les deux.. Alors ?...
      Pour 2012, je ne pense pas que le comportement du FN ait favorisé Hollande, par contre Bayrou, ça c'est certain !

      Supprimer
  10. Pour moi la honte,l'indécence et le véritable scandale,ce sont les fossoyeurs et tartufes venus sur la dépouille de ce policier assassiné,"pleurer les conséquences dont ils chérissent les causes".
    Comment,en effet,un criminel islamique dangereux,récidiviste,n'ayant jamais fait le mystère de sa haine des flics et de sa volonté d'en tuer,a-t-il pu se retrouver dans la nature sans la faillite totale de la chaîne judiciaire et la complicité de tous les trous du culs qui se pressaient autour de son cercueil et lui rendaient hommage au nom de la nation?

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Vendémiaire
      +1.
      Absolument et merci de le souligner.
      Ce qui n'exclut pas la réaction également fort juste de Corto.

      J'ajoute que, les "grandes douleurs étant muettes", je n'aurais pas accepté cette mise en scène plus qu'intéressée...
      Ce qui ne m'empêche pas de compatir à la douleur de ce "veuf".
      (moi-même veuve de gendarme)

      Supprimer
    2. Vendemiaire: je ne peux qu abonder dans ton sens et me trouve un peu couillon d ailleurs de ne l avoir pas signalé ds mon billet

      Supprimer
  11. Juste un mot pour dire que le seul parti qui s'affiche "non républicain " est la LCR. Le seul à prôner encore la révolution.

    Pas entendu alerter sur la menace de ce parti, malgré de nombreux débordements (comme disent les journaux qui pensent bien) en marge de manifestations d'extrême gauche.

    Plus nombreux sont les partis dont les programmes sont en totale contradiction avec les libertés fondamentales garanties par la constitution, notamment sur le droit de propriété. Toujours à gauche, toujours pas d'alarme.

    Je ne suis pas un fan du FN, j'ai même vraiment du mal avec leur programme économique, mais il faut admettre qu'il ont droit à l'artillerie lourde en continu depuis aussi loin que ma mémoire remonte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hartman: La LCR groupuscule ridicule de par le nombre de ses membres mais qui, c'est vrai, c'est parfaitement foutre le bordel et qui n a pas peur de le foutre

      Supprimer
  12. tonton flingueur26 avr. 2017 à 00:33:00

    rien a dire sur la récup politicarde du minuscule qui nous sert de président, c'était aussi prévisible que le fait de voir des vautours attirés par la mort et n'a donc strictement aucune importance, cet ectoplasme essaie désespérement dans ses derniers jours de " gloire" de se batir une stature d'homme d'état, qu'il n'a jamais eu, et qu'il ne pourrait atteindre, dut il vivre 1000 ans, c'est tout simplemeent hors de sa portée...
    ceci dit, j'ai écouté le message du compagnon de Xavier, émouvant, triste, et je ne peus que compatir a sa peine et présenter mes condoléances a tous ses proches, mais une chose me chagrine et me mets hors de moi, c'est le sempiternel couplet du fameux " vous n'aurez pas ma haine... " ??? mais enfin, qu'est ce qu'on entends par la ? que faut il comprendre a la fin? les islamistes qui massacrent un peu partout dans le monde, indifféremment, l'ont, eux, la haine, c'est meme leur raison de vivre et de donner la mort, et ils le revendique, la haine de notre mode de vie, de notre culture, de nos existences meme est l'essence de leur idéologie, dire a quelqu'un qui te hait, qui veut ta mort simplement du fait que tu existes, qu'il n'aurat pas ta haine est tout simplement suicidaire...
    il ne faut pas avoir la mémoire trop courte, a ce que je saches, les combattants de la seconde guerre mondiale ne se battait pas contre les nazis avec des bouquets de fleurs, des bougies, des bisous, des chansons douces, et des slogans creux, désolé les bisounours, la haine, ils l'avaient, et c'est probablement meme grace a ca qu'ils ont gagnés, quand on te déclare la guerre tu te bats, ou tu crèves, aussi simple et con que ca...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet affligeant de voir les gens répondre à un massacre avec des fleur et des bougies.

      Supprimer
    2. Tonton: parfait ! excellent. Vous n aurez pas ma haine, je vous enverrai des bisous à la place... on voit ce que cela donne

      Supprimer
    3. Tonton flingueur et Corto
      +1 !
      Marre de ces discours emasculés,j'ai la haine contre ces gens là et contre tous ceux qui les supportent d'une manière ou d'une autre.

      Supprimer
    4. Vous n'aurez pas ma haine?.
      Pour un œil les deux yeux, pour une dent toute la gueule.

      Supprimer
  13. Sur TF1 ce soir, MLP a sorti l’artillerie lourde pour draguer les électeurs mélenchonistes:

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/25/marine-le-pen-sort-la-grosse-bertha-pour-courtiser-les-melenchon_a_22055436/?utm_hp_ref=fr-homepage

    Elle sait bien que sa deuxième réserve de voix,juste après les électeurs fillonistes, elle est là:

    Selon un sondage de l’institut Elabe publié ce mardi 25 avril, 53% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon se reporteraient sur Emmanuel Macron au second tour, tandis que 16% se tourneraient plutôt vers Marine Le Pen. " Les ressorts protestataires du vote Mélenchon peuvent profiter à l’extrême droite" , fait valoir Yves-Marie Cann, directeur des études politiques chez Elabe.

    Par ailleurs, selon cette enquête, 31% des électeurs du candidat de La France insoumise seraient encore indécis quant à leur choix pour le 7 mai, ce qui en fait une cible que les deux camps encore en lice devraient se disputer pendant cet entre-deux-tours. " C’est une réserve de voix tant pour Marine Le Pen que pour Emmanuel Macron, qu’il va falloir aller chercher pendant ces dix jours de campagne" , résume Yves-Marie Cann :

    http://www.bfmtv.com/politique/pour-qui-vont-voter-les-electeurs-de-melenchon-au-second-tour-1150406.html

    RépondreSupprimer
  14. Je suis tout à fait d'accord avec vous (et avec l'Ancien), mon cher Corto, il n'est pas d'usage de donner la parole aux veuves des combattants et encore moins à leurs "veufs", ce qui ne m'a pas empêché d'être émue par la sincère douleur de ce monsieur, même si elle a effectivement dû être instrumentalisée.
    Mais ce matin, je crois que nous avons fait un pas de plus dans l'ignominie, puisque j'ai entendu sur je ne sais quelle radio - car j'en écoute plusieurs le matin - que les journalistes du Monde, de Libération, Challenges et bien d'autres titres, ont décidé toute honte bue, et en complète contradiction avec la charte du journaliste, de prendre officiellement fait et cause pour le candidat Macron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne ARTAUD: il n'est pas d'usage de donner la parole aux veuves des combattants et encore moins à leurs "veufs"
      Inexact pour les obsèques en général. Je l'ai vu faire plusieurs fois lors de crémations. Nous ne savons pas s'ils étaient mariés mais de toute façon vos guillemets sont inappropriés car voyez vous depuis 2013 le mariage a été ouvert à tous. C'est la Loi, que cela vous plaise ou non et je ne pense pas qu'un des deux candidats veuille abroger cette législation d'autant plus depuis que Sens commun a entrainé la chute de Fillon. Olivier

      Supprimer
    2. Comme d'habitude.99% de la presse contre MLP.

      Supprimer
    3. @Olivier Nous ne parlons pas d'obsèques " en général " durant lesquels effectivement une veuf ou " un veuf " peut prendre la parole, mon père pris la parole lors des obsèques de ma mère il y a un an, mais d'un hommage de la Nation, toute la nuance est là et je ne vois pas ce que le mariage zinzin ou sens commun viennent faire ici

      Supprimer
  15. Hier tu te demandais ce qu'était un libertarien.
    Un article *** qui cerne le sujet.
    je suis Rothbard - Friedmann
    https://www.contrepoints.org/2015/08/03/216579-theillier-les-liberaux-nont-pas-besoin-de-se-dire-libertariens
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: des " ultras " libéraux en quelques sortes ?

      Supprimer
  16. +1 tonton flingueur on en revient toujours à la même question : en avoir ou pas !
    Jipe

    RépondreSupprimer
  17. La mise en scène de cet hommage national transformé en cérémonie intime surexposée me mets mal à l'aise. Malgré mon empathie pour ce compagnon aimant, il m'est impossible d'adhérer à son message subliminal d'amour et de paix : "je souffre sans haine" d'autant plus que je soupçonne fortement qu'il lui a été suggéré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mira Destra: se reporter au commentaire de Tonton plus haut

      Supprimer
  18. De mieux en mieux, car voilà mon cher Corto, qu'on nous annonce que même Sarkozy va entrer dans cette danse du scalp anti-Le Pen !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très bien !
      J'espère qu'on verra beaucoup d'interventions de Sarkozy, Estrosi, Collomb, Valls, Cambadélices, Hollande, Cazevide, Taubira, Gaudin et autres fossoyeurs, tous les petits nouveaux en politique, en faveur de Macron.
      Ah j'ai failli oublier Larcher, mais j'en passe beaucoup d'autres, Aubry, Royal, Vallot-Belkacem,Le Fol, Bayrou, Cohn-Bandit, Bhl tout ceux qu'on aime quoi...
      C'est tout bon, ça !
      Curieusement, on n'entend pas beaucoup les mentors Bhl, Attali, Minc et qu'on sort.
      J'aimerais qu'ils se manifestassent davantage.
      Au turf, messieurs !

      Supprimer
    2. Mais fort heureusement et judicieusement, micron peut compter sur Arditi et Line Renaud.
      Et de tout le chaud-bizou, en plus des merdias.
      Il le vaut bien !

      Supprimer
    3. 60% des français sont ou ont été contre Sarkozy
      80% " " " " " " " Hollande.
      Sarkozy et Hollande voterons Macron.
      Donc 140% voterons pour MLP.Je me trompe sans doute , ça ne colle pas, mais même pour 51% je signe.

      Supprimer
  19. Dans le Figaro, le sociologue Jean-Pierre Le Goff livre son analyse de la campagne présidentielle. Il voit dans le succès d’Emmanuel Macron le fruit d’une nouvelle sensibilité démocratique fondée sur un mélange de raison et d’émotion. Les foules sentimentales des meetings d’En marche et de la France insoumise en sont l’illustration. Il décèle aussi le retour d’un esprit «sans-culotte» qui prête au peuple toutes les vertus, aux élites tous les vices et s’inquiète des «oppositions caricaturales qui verrouillent d’emblée le débat démocratique et la libre réflexion».

    RépondreSupprimer
  20. Google nous dit que le compagnon du policier assassiné est secrétaire des Affaires étrangères. C'est un concours de catégorie A, il est donc diplômé de l'enseignement supérieur. Il sait par conséquent écrire. La douleur du deuil et son amour sont de plus certainement une grande source d'inspiration. Pourquoi le salir en en doutant? Les tricoteuses de la Révolution conspuaient les victimes de la guillotine. Je pensais que nous nous étions civilisés depuis cette époque. Je suis choqué par ce que vous avez écrit. D'autant que Fillon, votre champion, se disait chrétien. Clovis, les cathédrales et les crèches mais où est passé l'amour du prochain et la charité? Le combat politique n'autorise pas de tels égarements. Je signale que ses collègues ont organisé une collecte de fonds, adresse facile à trouver sur internet. Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De mieux en mieux, son compagnon est en plus un "aristocrate", membre de l'élite et le fait que les sans-grade, les sans-dent n'ont droit à aucun traitement exceptionnel de la sorte ne vous interpelle pas ?

      Quand vous aurez récupéré vos facultés de lecture de texte, relisez, ce n'est pas l'hommage au défunt qui est fustigé mais le deux poids deux mesures, les privilèges, le prosélytisme la récupération politique, qui le sont.

      "Selon que vous serez..."

      Supprimer
    2. Olivier: je ne vois personne ici salir le compagnon de Xavier Jugelé. je dis juste que 1) son discours n a pu etre prononcé sans être validé par les autorités ce qui lui retire ( au discours pas à l homme) une partiede sa sincérité et 2) sa " mise en avant " par les autorités est flagrante - c'est du jamais vu qu un conjoint prenne la parole lors de ce genre de cérémonie - et diminue le caractère authentique de son témoignage au demeurant très fort. C'est pourtant pas compliqué à comprendre, ne pas voir de l homophobie derrière tout et n importe quoi.

      Supprimer
    3. @Anonyme26 avr. 2017 à 15:09:00
      Si pour vous savoir lire et écrire et passer des concours c'est faire partie de l'élite et de l'aristocratie, permettez moi d'être interloqué par un tel raisonnement. Il faut vraiment mépriser le peuple pour s'imaginer qu'il sera sensible à de tels arguments. Sarko, Fillon, Le Pen ont également fait des études supérieurs... Oh les vilains! Olivier

      Supprimer
  21. Spectacle lamentable donné par des hommes et des femmes politiques lamentables...
    profiter de l'assassinat d'un flic pour mettre en avant les mouvements LGBT et bien faire comprendre "qu'ils n'auront pas notre haine" Nous avons là, vraiment, une belle bande d'enfoirés et une bonne partie de la populace qui gobe ça avec la larme à l’œil.
    Ils ne se rendent pas compte que parfois certains moutons peuvent devenir des moutons enragés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: faire pleurer et émouvoir le bon peuple, une technique vieille comme le monde.

      Supprimer
  22. Ils n'ont pas besoin de notre haine, notre peau leur suffit.
    Kurt Mébonn.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kurt: en échange de quoi bougies, fleurs, peluches et jolis dessins

      Supprimer
  23. Minable Ier et ses sbires ne sont pas des idiots.

    Très malin d'inviter Marine le Pen dans ce grand quart d'heure de mise en scène consensuel,autour du tombeau d'un policier assassiné,au nom de la nation.
    Façon de mieux l'emprisonner et de la ligoter dans le consensus.
    Toute mesure qui l'aurait tenue à l'écart de la cérémonie aurait pu être interprétée comme de l'acharnement contre elle et son parti et la faire apparaître dans une posture de victime, une femme seule contre tous.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: absolument mais a sa place je n y aurais pas été et aurait rendu au policier un hommage indépendant au policier, un peu à la manière de Macron-pas-con qui a été commémorer le génocide arménien indépendamment de l'hommage national

      Supprimer
  24. https://en-marche.fr/article/lettre-ouverte-emmanuel-macron-lgbti

    RépondreSupprimer
  25. @lamouettejoviale : "Curieusement, on n'entend pas beaucoup les mentors Bhl, Attali, Minc et qu'on sort. J'aimerais qu'ils se manifestassent davantage".

    C'est fait, un membre de l'équipe du renouveau, Attali a déclaré ce jour :

    "Whirlpool, c'est une anecdote. Le cas de 300 personnes n'est pas du ressort du président."

    En sorte un détail de l'histoire, mais la pythie des salons parisiens ne risque rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les vérités ( car s'en est une, et même une évidence) ne sont pas bonnes à dire...

      Supprimer
    2. Pardon ! "c'en est une", pas "s'en est une " (quelle horreur !)

      Supprimer
  26. Et c'est pour "ça" que tous les ténors (maîtres-chanteurs serait plus approprié) de notre monde politique appellent à voter ???????

    Mais mème pas en rêve!!!

    Allez vous faire foutre bande de sinistres cuistres.

    Marre de ces cons....

    RépondreSupprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  28. En matière de récupération politique, Marine Le Pen n'est pas la dernière, ce blog non plus.
    Vous vautrer dans la haine d'un homme mort pour votre sécurité ne semble pas vous donner le moindre scrupule.
    Etienne Cardiles a pu prendre la parole lors de l'hommage national car c'est un diplomate de haut rang, une personnes habituée à parler en public, chose que peu de commentateurs ici seraient capables de faire. Pour celui qui se plaint de l'élitisme d'Etienne Cardiles, qu'il sache qu'Etienne n'est pas issu d'une grande famille mais simplement du peuple et que son ascension sociale n'est que le fruit de son travail. Je sais, les bons à rien sont toujours jaloux de la réussite des autres.
    Le discours d'Etienne, après renseignements, n'a pas été dicté ni lu avant la cérémonie, avis aux asservi du clavier !!!
    Beaucoup n'ont jamais assisté à un éloge funèbre, que ce soit dans une cérémonie privée ou officielle, il est d'usage, dans ces circonstances, de rappeler la vie du défunt.
    Pour le contenu politique de cet éloge d'Etienne, vous n'avez entendu que ce que vous vouliez entendre. Certaines allusions n'étaient pas destinées uniquement à Marine Le Pèse (Châtelaine de Montretout) mais à la classe politique toute entière, on pouvait même dire qu'elles visaient Sarkozy (il a fait pourrir des manifs dans un but de récupération politique). Si vous avez cru que Marine Le Fric était visée, c'est que vous avez conscience que cette femme en serait capable.
    Pour le côté prosélytisme de l'homosexualité, Etienne n'a même pas fait allusion au fait que Xavier était membre de Flag. S'il avait été membre du FN ou de la CGT, il n'aurait, sans doute, pas fallut le préciser !!!
    A ceux qui se plaignent des cérémonies niaises et remplies d'émotions, avec bougies et peluches, qu'ils se rassurent, lorsque viendra leur tour nous déverserons un flot d'insultes contre vos bourreaux, nous appellerons à la haine et la guerre sainte, ce sera chié comme spectacle.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP